diminution des levres de la vulve

Les femmes peuvent être gênées du fait que leurs lèvres intérieures, ou petites lèvres, sont relativement importantes.
Dans un certain nombre de cas les femmes sont gênées physiquement ou ressentent une gêne esthétique.
Dans ces cas il est possible de faire effectuer une diminution des lèvres de la vulve.

L’INTERVENTION

Pendant la diminution des lèvres vaginales, qui a souvent lieu sous une anesthésie légère, le chirurgien plasticien élimine les tissus en excès.
La plaie guérit avec un fil soluble qui n’a pas besoin d’être enlevé par la suite. Le chirurgien fera également une cicatrice en zigzag, qui restera souple après la guérison. La plaie guérit rapidement.

POSTOPÉRATOIRE

Au début le vagin sera douloureux, il peut y avoir une enflure et des suintements. Puisque les lèvres contiennent beaucoup de vaisseaux sanguins, il y a une chance réelle de petits hématomes, ce qui se manifeste par des colorations bleues. S’asseoir et utiliser les toilettes peut être douloureux pendant une semaine, les rapports sexuels également.

Une bonne hygiène de la zone traitée est importante pendant les premiers jours. Vous rincerez de préférence votre vagin à l’eau propre après chaque visite aux toilettes. Pendant 15 jours vous porterez un protège-slip.

Les cicatrices s’assouplissent rapidement et sont difficilement visibles.