Interventions   Lifting seins

Seuls un lifting des seins ou une mastopexie peuvent mener à un remontage des seins.

Le lifting des seins ou lifting mammaire est souvent proposé lorsque les seins perdent de leur tenue, souvent à cause d’évènements comme le vieillissement, une grossesse ou une perte de poids. Dans tous les cas, les massages ou les exercices pour les pectoraux n’ont aucun effet.

En fonction de ce que vous attendez du lifting des seins, du volume et de l’élasticité de vos seins, le chirurgien peut opter pour une augmentation ou pour une réduction mammaire.

LIFTING DES SEINS : AUGMENTATION MAMMAIRE

Lors d’un lifting des seins, le chirurgien opte pour une augmentation mammaire si le volume glandulaire a diminué, si le mamelon ne se situe pas trop bas et s’il n’y a pas trop de peau.

Dans ce type de lifting mammaire, le chirurgien insère une prothèse mammaire derrière la glande mammaire. Cette intervention réalise un effet de lifting et ne laisse que très peu de cicatrices.

LIFTING DES SEINS : RÉDUCTION MAMMAIRE

Si le sein est si flasque que le mamelon se situe au-dessous du pli du sein, le lifting des seins ressemble plutôt à une réduction mammaire.

Dans ce type de lifting mammaire, le chirurgien enlève de la peau au lieu du tissu glandulaire, ce qui cause plus de cicatrices. Ce type de lifting des seins dure environ deux à trois heures et se déroule sous anesthésie générale.

L’INTERVENTION

Lors de ce lifting des seins, le chirurgien pratique deux incisions :

  • la première autour de l’aréole
  • la deuxième verticalement de l’aréole jusqu’au pli en dessous du sein.

Après l’incision, l’excès de peau est enlevé et les mamelons et l’aréole sont repositionnés vers le haut. Puis la peau qui se trouve autour des aréoles est étirée pour reformer la poitrine.

Le chirurgien peut éventuellement introduire une prothèse mammaire.

Si le patient le souhaite, un lifting mammaire ou une mastopexie peut être accompagnée d’une correction du mamelon ou d’une réduction de l’aréole.

« Les cicatrices sont-elles visibles après le lifting des seins ? »

Avec les nouvelles méthodes de lifting mammaire, les cicatrices deviennent presque invisibles environ 1 an après le lifting des seins.

 

Les premiers temps qui suivent le lifting des seins, il se peut que les cicatrices soient un peu rouges. C’est pourquoi les chirurgiens les placent de manière à être cachées par la plupart des vêtements. Le chirurgien ne pratique plus d’incision dans le sillon du sein, comme c’était le cas autrefois. Cette intervention ne provoque donc plus de cicatrice en forme d’ancre ou de T inversé.

LIFTING DES SEINS: SOINS POSTOPÉRATOIRES

Pour que les cicatrices soient le moins visibles possible, la clinique BeauCare utilise des fils de suture extrêmement fins.

Les sutures peuvent être retirées 12 à 14 jours après lifting des seins. Les cicatrices peuvent alors être massées avec une crème hydratante, pour accélérer la guérison. Selon la technique utilisée, des drains seront éventuellement posés sous la peau pour évacuer les suintements. Ils seront enlevés environ 2 à 3 jours suivant le lifting des seins.

Vous devrez porter un soutien-gorge solide pendant un mois. Ce soutien-gorge vous sera mis tout de suite après le lifting des seins, pour que vous bénéficiiez d’un soutien parfait. Pendant les premières semaines, les mouvements des bras et épaules seront limités. Il est conseillé de ne pas faire de sport ou de soulever des charges pendant cette période.