Interventions   Réduction lèvres vaginales

La réduction des lèvres vaginales reste un tabou. Pourtant, beaucoup de femmes considèrent que leurs lèvres inférieures (ou petites lèvres) sont proportionnellement grosses. Ce phénomène s’avère gênant sur le plan physique, p.e. lors de la pratique de sport, lors du port de vêtements ajustés et lors des rapports sexuels, mais aussi sur le plan esthétique. Une labiaplastie peut remédier à ces incommodités physiques et esthétiques.

RÉDUCTION DES PETITES LÈVRES: L’INTERVENTION

Les organes génitaux féminins sont composés de deux paires de lèvres : les lèvres extérieures qui sont recouvertes de poils et les lèvres inférieures ou petites lèvres qui sont couvertes d’une muqueuse. Une intervention relativement simple, la labiaplastie, permet la réduction des petites lèvres.

Vous pouvez déterminer vous-même la taille de vos petites lèvres, à condition que la fonction biologique des lèvres soit rappelée. Cette intervention se déroule généralement sous anesthésie locale. Le chirurgien esthétique enlève l’excès. Il utilise un fil de suture résorbable et il fait « une suture en zigzag ». Cette méthode garantit une cicatrice souple. Ce type de cicatrice est préférable à une cicatrice linéaire, qui incline à se contracter pendant la guérison.

Après la réduction des petites lèvres, qui dure environ une heure, vous pouvez aller à la maison.